Les rescapés de la grande catastrophe tentend de survivre sous la menace des créatures de la faille...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les tieffelins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre du jeu
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Messages : 37
Points : 40
Date d'inscription : 13/04/2015

MessageSujet: Les tieffelins   Mer 15 Avr - 12:15


Les tieffelins

La race des tieffelins est issue d’une ancienne union entre un humanoïde et une entité maléfique. D’apparence humaine, les traces de leur héritage démoniaque n’en demeurent pas moins évidentes. Le détail le plus frappant est, bien entendu, la paire de corne qu’ils arborent sur le front. Celles-ci peuvent avoir une forme variée : courbée à la manière d’un bouc, longues et effilées comme les gazelles ou en spirale, tout s’observe. De même, ils portent une longue queue (entre un mètre vingt et un mètre cinquante) dont le mouvement traduit leur humeur. Leurs canines sont plus pointues que celles d’un humain et leurs yeux sont d’une unique couleur noir, jaune, argent ou or. Enfin, leur peau est de couleur plus ou moins rougeâtre et leurs cheveux toujours sombres. Certains tieffelins, néanmoins, ont hérité de traits beaucoup plus discrets pouvant les confondre avec les humains.
Les tieffelins vivent parmi les autres races, au sein de cités cosmopolites et souvent dans les quartiers les plus défavorisés. Ils font l’objet d’une discrimination assez importante en raison de leur ascendance démoniaque. Les marchands se montrent ouvertement méfiants en leur présence, redoutant un larcin, les gardes ont toujours un œil sur eux et les politiciens peu scrupuleux n’hésitent pas à les accuser de tous les maux. C’est pourquoi la plupart des tieffelins adoptent un mode de vie marginal en devenant des voleurs, des escrocs ou des assassins. Pourtant, cette race n’a pas d’orientation maléfique intrinsèque comme les drows, par exemple. On en trouve d’alignement neutre voire, plus rarement, bon. Les tieffelins sont loyaux, mais accordent difficilement leur confiance.
A la guerre, les tieffelins s’illustrent par un style polyvalent. A l’aise avec les armes lourdes et la magie essentialiste qui permet, entre autre, d’accroitre sa force, ils font de bons soldats de mêlée. A l’arrière du front, les tieffelins adeptes de magie puisent dans leur lien avec les forces démoniaques pour appeler à eux des familiers qui se battront à leur place. Pour les plus sournois un poison bien administré, élaboré grâce à leur talent d’alchimiste, peut faire pencher la balance.

Les compétences de base :
- Arme de corps à corps lourde
- Essentialisme
- Invocation
- Alchimie
Sources :
Wikipédia
http://www.aidedd.org

Par Irane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cottonwood.jdrforum.com
Maitre du jeu
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Messages : 37
Points : 40
Date d'inscription : 13/04/2015

MessageSujet: Re: Les tieffelins   Mer 15 Avr - 12:15

Les hybrides

Contrairement à ce que l’on observe d’habitude, l’hybridation avec un tieffelin n’est pas mal perçue, du moins par eux. Les tieffelins étant eux même issus d’une hybridation ancestrale, ils ne jugent guère ceux qui en font l’objet. Qui plus est, l’hybride est souvent vu par ses pairs comme un individu mieux à même d'intégrer les autres communautés, puisque son sang démoniaque est, en quelque sorte, dilué et ses caractéristiques physiques plus proches de celles d’un humain. Une constatation assez vraie, bien que leur chances dans la vie demeurent moins avantageuses que pour les autres.
Par ailleurs, il est rarissime qu'un hybride tieffelin soit accepté par le peuple de son parent non tieffelin. Les unions avec ces derniers ne sont jamais encouragées, car perçues comme un signe de malchance et les mariages inexistants. Le destin le plus favorable, pour un tel hybride, est donc d'avoir une mère tieffeline qui l'accepte. Si l'enfant nait d'une mère non tieffeline, il est souvent abandonné à la naissance. Le père est alors le grand absent de la famille : le fait qu'une portion importante de ces hybrides voient le jour dans les bordel est éloquent. Les bardes rapportent bien, dans leurs odes, des cas de romances cachées, mais ce n'est, à priori, que de la poésie...

Quoiqu’il en soit, l’hybride possède toujours deux caractéristiques de son père et deux caractéristiques de sa mère. Si l’hybridation remonte aux grands parents, alors il n’en aura qu’une. Au delà, l’hybridation n’est plus visible que dans certains détails, trop subtils pour être repérés et ne se traduit pas au niveau des compétences.

Les compétences de base :
- Compétence de base du parent 1 au choix
- Compétence de base du parent 1 au choix
- Compétence de base du parent 2 au choix
- Compétence de base du parent 2 au choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cottonwood.jdrforum.com
 
Les tieffelins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Race] Tieffelin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cottonwood :: Races jouables :: Tieffelin-